Quelques conseils pour éviter le sentiment de culpabilité

Ça y est, après quelques mois de congé, l’heure est venue de revenir à la routine et de reprendre le travail. Ce n’est forcément facile, après ces semaines où vous avez passé la majorité de votre temps à être aux petits soins pour votre bambin. Outre le fait de revenir sur votre lieu de travail, le moins évident sera de laisser bébé à la charge d’une autre personne, tous les jours de la semaine. Vous confiez votre poupon à une nounou ou à une crèche et le fait de devoir travailler vous fait sentir coupable vis-à-vis de lui ? Voici nos conseils pour faire face à cette phase et éviter le sentiment de culpabilité.

Nounou ou grand-mère : confiez votre bébé à une personne de confiance

Certaines mamans, qui après avoir été en congé de maternité pendant trois longs mois, ont tout simplement hâte de retrouver leur vie sociale sans pour autant délaisser leur petit bout de chou. À l’inverse, d’autres mamans ne peuvent s’empêcher de ressentir ce sentiment de culpabilité, face à cet abandon de leur bébé. Mais rassurez-vous, vous ne l’abandonnez pas réellement. Si vous faites face à ce genre d’émotion, le meilleur conseil serait de trouver une personne de confiance pour être aux petits soins avec votre poussin. Pour cela, qui serait la mieux placée que votre maman, qui par ailleurs s’est très bien occupée de vous ? Si cela n’est pas possible, vous pouvez toujours faire appel aux services d’une nounou, que vous pourrez former plusieurs semaines à l’avance pour quitter votre bébé en toute quiétude.

Prenez un peu de temps pour vous !

Si vous vous sentez coupable de laisser bébé entre les mains d’une tierce personne, dites-vous bien qu’en voulant tout gérer, vous aurez du mal à vous retrouver. Mine de rien, chaque émotion et chaque sentiment se transmettent facilement entre une mère et son bébé. Cette symbiose entre vous deux vous oblige à être calme et paisible pour éviter tout sentiment de frustration sur bébé. Prenez donc un peu de temps pour vous, et essayez de retrouver vos esprits sans vous culpabiliser, car le petit est en de bonnes mains.

Se retrouver au soir : rien de plus exaltant pour maman et bébé

Après une longue journée de travail, rien ne vaut les moments de retrouvailles. Vous ne pourrez égaliser ces instants avec n’importe quel autre. Pour votre bébé comme pour vous, c’est le moment le plus attendu de la journée et vous avez raison. Faites-en votre objectif et le levier de votre motivation tous les matins avant de quitter bébé. Vous devez apprendre à rassurer vos esprits en vous disant qu’en rentrant chez vous, vous pourrez profiter de chaque seconde avec votre petit amour sans que personne ne vous dérange.