laisser ses enfants s’amuser tout en contribuant à l’écologie

Combiner « amusement » et « écologie » paraît inconcevable. Certes, ces termes sont tout à fait compatibles. À l’heure actuelle, le jour de dépassement de la terre est déjà atteint. La pollution envahit la planète, les températures varient constamment, les catastrophes naturelles deviennent de plus en plus fréquentes. Pourtant, le nombre de la population ne cesse d’accroître. Alors comment vont vivre les générations futures ? De quoi vont-elles se nourrir ? Les inquiétudes sont nombreuses face à l’avenir. Être conscient de la destruction de la planète est une chose importante qui devrait faire réagir. Alors, quelle forme de vie resterait-il si la terre disparaît ? Pour ne pas arriver à son anéantissement complet, instruire les plus jeunes tout en contribuant à l’écologie est une chose possible et même divertissante.

Créer des activités à l’extérieur

Avec l’avènement des nouvelles technologies, les consoles et les tablettes sont les joujoux des enfants. Pourtant, il existe de nombreux jeux ecologique et des jouets écologiques beaucoup plus agréables. Par exemple, quel enfant n’aime pas jouer aux aventuriers ? Il est bien possible d’apprendre aux enfants à respecter la nature en créant des activités en forêt,  en famille avec un jouet éthique. Faire du camping fera découvrir aux enfants, le bruit de la nature, des ruissellements d’eau, etc. Une aventure en forêt, les faire voir différents animaux tels que les oiseaux, les papillons, les vers, etc. Mais à part la faune, il y a la beauté de la flore également. Les enfants pourront admirer les fleurs sauvages, les diverses plantes qu’ils ont aperçues dans leur livre, à la télé, etc. Comme il est question d’aventure, se mettre à étudier les traces de pas est une des choses agréables qu’on ne puisse faire seulement dans la nature. Cela fera mettre les enfants dans la peau d’un détective par exemple. Grimper aux arbres et faire comme « Tarzan » sont des sensations indescriptibles qui les inciteront à respecter la nature.

Apprendre les bienfaits du recyclage des déchets

Le terme « déchet » présente souvent une image relative à la « saleté ». Faire sortir les déchets ménagers par les enfants est toujours source de discorde, mais il y a moyen de leur faire aimer cela. D’où l’idée du recyclage qui est très primé actuellement. Éduquer les enfants en leur faisant comprendre l’importance de faire des tris de déchets, peut inciter ces derniers à prendre conscience de la dégradation de la planète et du besoin de la protéger. À la maison, il suffit de mettre différentes poubelles avec des petites photos qui distinguent les unes des autres et en faire des jeux écologiques.  Ce sera amusant pour les enfants de mettre les déchets là où il faudra en fonction de ce qu’ils ont à jeter. En plus de cela, leur apprendre les bienfaits du recyclage dès leur bas âge, les rendront fiers pour ce qui sera de l’avenir. Ce qui est plus intéressant est de leur apprendre à faire du compost. En plus de trier les épluchures et les déchets végétaux, on obtient du terreau qui pourra servir dans un petit potager. À partir de ce compost, les enfants peuvent se mettre à s’amuser en jardinant, même sur une toute petite parcelle.

Initier les enfants à forger un amour pour la nature

Malgré le fait que la plupart des immeubles ne disposent plus de cour pour que les enfants puissent jouer, un enfant, peu importe son environnement, aime jouer avec la terre, la boue. Ainsi, pour tisser un lien entre les enfants et la nature, le jardinage est le meilleur moyen. Jardiner permet aux enfants de découvrir d’où les repas qu’ils dégustent chaque jour proviennent, et cueillir des fruits et légumes. Un jouet écologique comme une petite pèle, un arrosoir, un petit espace fera l’affaire en toutes circonstances. Il suffit de les laisser décider ce qu’ils veulent planter. Au moment de les cueillir plus tard, ils pourront en être fiers et apprécier la nature. Ainsi, pour attiser l’envie des enfants à aimer la nature n’a pas besoin d’aller jusqu’au bout de la terre. Il suffit de découvrir la montagne, la mer, les plaines qu’ils ont déjà vues dans leur livre. Malgré les apprentissages à travers les films, les documentaires et les livres se doivent d’être concrétisés.

Apprendre aux enfants à aimer et adopter le « bio »

À commencer par les plus petits jusqu’aux plus âgés, il n’y a pas que les écologistes ni les environnementaux qui devraient s’assurer de protéger la Terre, mais le monde entier. Malgré le fait que la planète ait été créée pour que les Hommes la dominent, chaque être humain en doit beaucoup à cette dernière, pour tout ce qu’elle a à offrir. Ce que la terre produit, sans ajouter des produits chimiques, suffit pour nourrir la population entière. Certes, les enfants aiment manger des produits industriels tels que les chips, les friandises et tant d’autres. Certes, ces produits ne sont pas toujours bons pour la santé à cause des divers additifs qu’ils contiennent. En les apprenant à jardiner, à manger sainement, ils vont s’amuser tout en aimant ce qui est « bio » et sans s’en plaindre.